Machrie Moor 6th release : whisky d’Arran
Le Thor-Boyo
Talisker
The Balvenie
Lagavulin

Les Lowlands

Les limites géographiques des Lowlands

Leur délimitation même varie selon les sources : si le Nord de Glasgow est couramment admis comme limite ouest ; certaines placent la limite est à hauteur d’Édimbourg, d’autres à hauteur de Dundee, d’autres enfin y englobent toute la côte est, y compris Aberdeen, Fraserburgh et jusqu’à Elgin, ce qui nous semble un peu abusif : nous préférerons le firth of forth.

Bamburgh castle

Une région propice à la production du whisky écossais

Région vallonnée bénéficiant d’un climat doux, au sol fertile, elle présente le profil idéal pour la culture des céréales. Il était donc logique d’y cultiver de l’orge. Dotée d’un beau réseau hydrographique (Clyde, Tweed, Teviot), il était logique d’y trouver des distilleries.

Lowlands

Réduction du nombre de distillerie dans les Lowlands

Hélas, le nombre de celles-ci s’est au fil des ans réduit comme peau de chagrin : une vingtaine de distilleries produisait du whisky lors de l’apogée dans la deuxième moitié du XXe siècle, deux seulement en 2000, quatre aujourd’hui.

Les deux principales distilleries des Lowlands

Les deux principales sont Auchentoshan, au nord de Glasgow, et Glenkinchie, à l’est d’Édimbourg, dont le whisky fait partie de la gamme des Classics malts de Diaego. Ces deux whiskies ont en commun d’être assez légers, relativement secs, exhalant des notes florales et herbacées.

Le webmaster peut avoir noté cette page.
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*