Accueil de la rubrique Verre

retourner-sur-meilleur

Quel verre à whisky choisir ?

Vous connaissez un grand amateur de single malt et vous voulez lui faire plaisir en lui offrant un verre à whisky de marque dans lequel il pourra déguster un bon whisky ou vous êtes vous-même un grand amateur et vous voulez vous faire plaisir ? Vous êtes au bon endroit. Sur ce site nous vous guidons dans le choix de votre lot de verres pour garantir au maximum le plaisir de dégustation. Attention toutefois, si parfois le site pourra être élogieux avec certains whiskies, il s’agit d’une boisson à consommer avec modération.

Le service à whisky décoratif

service a whiskyIl suffit de taper “verre à whisky”, ou encore “service à whisky” sur un moteur de recherches bien connu pour voir arriver presque invariablement le même type de produit. Dans le cas d’un service complet, la carafe sera la plupart du temps davantage parallélépipédique que cylindrique, avec parfois des formes plus tarabiscotées, entourée de verres droits à fond plat, généralement presque aussi larges que hauts, sauf dans quelques cas où ils ont plus allongés, les deux types pouvant même parfois se combiner.

C’est l’attirail classique vu et revu dans moult séries télévisées (pas forcément toutes américaines) dans lesquels le principal personnage masculin, de retour au bercail en fin de journée, ôte le bouchon de cristal de la carafe et se sert un “drink”.

Verre à whisky de soif

Disons-le tout net, on privilégiera ceci pour l’aspect décoratif. Évidemment, en dehors de ce dernier, il n’est pas interdit de goûter de temps à autres au contenu de la carafe, mais on l’aura remplie avec un blend, un whisky “de soif”, celui que l’on peut mouiller de glaçons ou même allonger d’eau gazeuse.

Les meilleurs verres de marque pour la dégustation du whisky

verre degustation whiskySi l’on veut en revanche pleinement déguster un whisky digne de ce nom, certaines évidences s’imposent : le verre doit bien entendu être incolore, et sa forme doit permettre de mettre en valeur la palette aromatique du whisky. Pour cette raison, on négligera les verres à whisky droits décrits précédemment, ceux que l’on appelle les “tumblers” pour privilégier la forme en tulipe, qui, outre son design attractif, permet, comme pour les vins, une meilleure restitution des arômes.
De ce point de vue, on peut s’inspirer, au moins pour leur forme (moins pour leur taille) des verres de type ISO ou INAO. Ceux-ci ont été pensés de façon à pouvoir apprécier au mieux les arômes des vins, en s’appuyant sur le principe selon lequel le volume du vin et sa surface de contact avec l’air conditionnent directement le développement des arômes. Ce postulat est tout aussi valable pour le whisky ! Simplement, comme, en principe tout au moins, on ne remplit pas un verre à whisky comme un verre à vin, on s’en inspirera pour leur forme uniquement : un verre ISO mesure entre 15 et 16 centimètres de haut, pour une contenance variant entre 210 et 225 ml, sachant que l’on n’y verse jamais plus de 60 ml, le volume optimal étant de 50 ml, la surface du vin correspondant alors à l’endroit le plus large du verre.

Depuis de nombreuses années, pour le “nosing”, les maîtres distillateurs et surtout les maîtres assembleurs, au moment de composer leurs blends, ont opté pour le copita, lequel, au départ, est destiné au xérès (sherry), mais qui, de par sa forme (comme nous l’avons décrite plus haut : celle d’une tulipe allongée, resserrée vers le haut), convient parfaitement.

lot de verres whiskyUn design dont le mérite revient à la cristallerie Glencairn, située à East Kilbride, soit à quelques kilomètres au sud de Glasgow, laquelle a mis au point au début des années 2000, en s’inspirant précisément du copita, ce que l’on peut considérer aujourd’hui comme le verre à whisky. C’est d’ailleurs de chez elle que sortent la plupart des verres gravés au nom des distilleries : Glenfiddich, Balblair, Ardbeg, Bunnahabhain, Balvenie, Laphroaig, Penderyn, etc..), certains pourvus d’un pied court et trapu, d’autres sans, mais l’essentiel est ailleurs. Attention cependant, tout verre portant le nom de marque d’une distillerie n’est pas forcément le plus approprié, on y trouve aussi quelquefois des tumblers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>